L'artiste

Sylvain Del Campo

Né en 1970, c'est à 17 ans que Sylvain débute l'étude du saxophone. Après trois années de conservatoire. Puis, il décide de compléter son apprentissage en autodidacte. Il commence à se produire dans diverses formations et écoute les maîtres du genre.

A la fin de ses études supérieures, il commence l’enseignement dans des écoles associatives. Après deux années à l'école nationale de Noisiel, où il obtient son C.F.E.M ainsi que son D.E.M. C'est en candidat libre qu'il obtient son D.E. de jazz en 1997.
Depuis 1997, Sylvain enseigne le saxophone dans les conservatoires de Choisy-le-roi (94) et de Villejuif (94), conservatoires dont il dirige également les ateliers de jazz.

Parallèlement à ses activités pédagogiques, sa carrière de soliste prend un nouvel essor et c'est à la tête de sa propre formation (Matthieu Jérôme (Piano), Alexandre Hiele (Contrebasse), Frédéric Délestré (Batterie) qu'il est remarqué dans les clubs de jazz parisiens. 1999 sera l'année de son premier disque, « L'appel des sens », salué par la critique. De nombreuses collaborations s'ensuivent, et non des moindres : Eric Le Lann, Boris Blanchet, Giovanni Mirabassi, John Betch, Kirk Lightsey...

En 2002, il forme un nouveau quartette (Nico Morelli (Piano), Mauro Gargano (Contrebasse), Laurent Parenthoën (Batterie) et remporte le Tremplin National de Jazz de Vannes. L'année suivante, c'est avec la même formation qu'il enregistre un nouvel opus, « Derrière le Soleil », fort de onze compositions originales.Toujours aussi demandé, il collabore au projet « Sol y Luna » du Paris Jazz Big Band ou encore au quartette du pianiste Ludovic de Preissac. Il accompagne également la chanteuse Elvita Delgado tant sur la scène française que dans de nombreux festivals dans le monde entier.

En 2004, il forme un nouveau quartette avec Sergio Gruz (Piano), Sébastien Jimenez (Contrebasse), et Francis Arnaud (Batterie). En 2006 il est finaliste au Tremplin national de Jazz D’Avignon.

Sylvain Del Campo est souvent sollicité comme membre de jury pour des examens de jazz en Ile de France. En 2005 et 2006 le trompettiste Nicolas Folmer l’invite pour une série de Master Classes à l’école Nationale de musique de Toulon au coté de musiciens tel que : Dominique Di Piazza, Thierry Eliez, Franck Agulhon, Pierre-Alain Goualch, Marc Thomas… En Mars 2007 il fait partie du Jury pour le D.E de saxophone organisé à Troyes.

Sylvain Del Campo se distingue aussi dans les concours. En 2006 il est finaliste au Tremplin national de Jazz D’Avignon. En 2007 il participe à la finale du prestigieux concours de jazz « Massimo Urbani » en Italie. La même année le quartette du saxophoniste retiendra l’attention du « concours de jazz à Sète » et se produit en première partie du groupe du de John Scofield en juillet 2007.

Depuis 2004, le quartette du saxophoniste Sylvain Del Campo se produit sur de nombreuses scènes françaises (Clubs et Festivals). Sylvain Del Campo est aujourd’hui l’un des meilleurs altistes français.