Manuel Marches

Manuel Marches découvre le jazz à 15 ans, il commence à jouer de la contrebasse en autodidacte et fonde son premier quartet pendant ses études de droit à Bordeaux. Il se destinait à une carrière de commissaire priseur après avoir obtenu sa licence d’histoire de l’art mais quand le Jazz est là...
Il se produit dans les clubs bordelais notamment avec Francis Bourrrec, Craig Bailey ou Steve Lacy de passage à Bordeaux.
En 1994 il part étudier au William Paterson College of New Jersey, sous la houlette de Rufus Reid. Manuel travaille notamment avec Buster Williams, Todd Coolman et Santi Debriano. Durant cette période il se produit avec Harold Mabern, Steve Wilson, Eric Lewis, John Blake, Duane Eubanks.
De retour en France on le retrouve au coté de différentes formations françaises dont le David El Malek quartet ou internationale comme le Ofer Ganor quartet ou le New York quartet.
Installé à Paris depuis 2000, il participe à de nombreuses formations comme le Sophie Alloure sextet, Sylvia Howard quartet, le Magnetic Big Band. Il accompagne des musiciens tel que Stéphane et Lionel Belmondo, Laurent Fickelson, Pierre de Bethman , Olivier Temine ou Teddy Edwards.
Il s’est également produit dans les festivals de Bayonne, de Calvi, d’Aiguillon et San Sebastian en 2000 dans le sextet de Jacky Berecochea. Manuel est membre du Tootakoostiks de Stéphane Huchard, du trio de Philippe Duchemin, du trio d’antoine Hervé, du trio de Laurent de Wilde et du nonet de Christophe Dal Sasso.
Il participe à l’album de Christophe Dal Sasso et Dave Liebman parut en mars 2006, et prépare un album avec le trio de Jean-Marie Ecay.

Visiter le site artiste...